Musiciennes

Clara ABOU, violon

Issue de la Yehudi Menuhin School de Londres puis de l’Universität für Musik de Vienne et enfin du cycle de perfectionnement du CNSMD de Lyon, Clara Abou est l’invitée de saisons et festivals parmi lesquels le Thy chamber music festival, le Festival de l’Abbaye du Pin, le Festival Oïstrakh, La Roque d’Anthéron (ensemble en résidence 2008), le Festival Européen Jeunes Talents, le Festival Debussy, Musée en Musique, Musique au cœur des musées, le Léopold Museum de Vienne, les Jeunesses Musicales roumaines, le Grachtenfestival d’Amsterdam, le Schloss Mirabell de Salzbourg, le Queen Elisabeth Hall de Londres.

Elle s’est également produite de nombreuses fois en soliste avec orchestre notamment avec le Saint Petersburg Festival Orchestra, l'Orchestre Philharmonique de Ruse en Bulgarie, l'Orchestre Philharmonique de Slovaquie, les London Mozart Players, l'Orchestre du CNSM de Lyon et l'Ensemble 20-21.

Clara Abou a enregistré en 2002 le Concerto Funèbre de Hartmann pour le label Classical Recording Company. Elle est également membre fondateur du Trio Rilke et premier violon du Quatuor Equinoxe.

Émilie HEURTEVENT, saxophones

Émilie Heurtevent a étudié au CRR de Caen avant de poursuivre dans les classes de Jean-Yves Fourmeau, Jean-Yves Chevalier et Sylvain Malézieux, obtenant au terme de son cursus un 1er Prix de Perfectionnement et le Certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur de saxophone.

Tissant ses expériences au fil de rencontres, elle a collaboré avec divers ensembles dont le quatuor Osmose, lauréat du concours de la FNAPEC en 2007, mais aussi avec la compagnie Les Brigands et plus récemment avec le chanteur de pop Julien Ribot pour son projet Cyclops.

Émilie Heurtevent a été invitée à se produire au Davos International Festival (Suisse), au Oundle International festival (GB), au Festival Européen Jeunes Talents, à la Maison de la musique de Nanterre, au Festival des Monts de la Madeleine, au Festival & Rencontres de Musique de Chambre du Larzac, à Paris à la Maison de Radio-France, au théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet et sur la scène des Trois Baudets.

Depuis 2003, elle occupe un poste de saxophone alto dans l'orchestre d'harmonie de la Musique de l'Air de Paris où elle est amenée à se produire en tant que soliste : Légende d'André Caplet aux Invalides et à l'Opéra-Théâtre d'Avignon, Escapades de John Williams à la Cité des Congrès de Nantes dans le cadre de la Folle Journée.

Anne DE FORNEL, piano

Pianiste franco-américaine, Anne de Fornel conjugue avec talent différentes activités musicales. Auteur de nombreuses publications sur la Seconde École de Vienne et le compositeur américain John Cage, elle est Docteur en Musicologie de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV). Elle réalise aussi un Master spécialisé « Médias, Art et Création » à HEC Paris.

Cette jeune musicienne a déjà plusieurs enregistrements à son actif chez le label Hortus. Réalisé en 2012 avec le Trio Steuermann, son premier disque “Un Long Voyage” présente des œuvres pour piano solo et musique de chambre du compositeur franco-suisse Pierre Wissmer. Trois autres enregistrements à paraître en 2014 : le CD/DVD « Tramages » de l’Ensemble Mesostics, où elle est la soliste de deux œuvres concertantes  contemporaines : Trame IV de Martin Matalon et Interstices de Philippe Hurel, tout en étant la directrice artistique du projet ; « Transfigured Night » avec le Trio Steuermann qui met en regard des œuvres de Johannes Brahms, Arnold Schönberg et du jeune compositeur allemand Johannes Boris Borowski ; enfin, un disque solo dédié aux compositeurs de la Grande Guerre.

En 2012, elle reçoit son Master de piano du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Florent Boffard. Plusieurs œuvres lui ont été dédiées : Moth d’Andrea Agostini, les 24 Haïku de Jean-Yves Bosseur et le Klaviertrio de Johannes Boris Borowski. Elle a récemment été soliste dans un cycle consacré aux concertos pour un à quatre claviers de J.S. Bach aux côtés de l’Orchestre de chambre de Toulouse. Ses dernières performances l’ont amenée à se produire au Palais Brongniart (Musicora), à l’Hôtel de Talleyrand – Centre George C. Marshall de l’Ambassade des États-Unis à Paris, au Festival Artenetra, Festival Musicancy, Festival Piano Lille, au Lake District Summer Music International Festival (UK), à l’Auditori de Barcelone ou encore dans le cadre du « Chagall Performance Art Collaborative » à Boston.